Ca me laisse sans voix.

Bon, ça, c'est fait. 

Ben oui, vous ne pensiez quand même pas que j'étais sortie de mon ermitage axonais pour vous parler de la mort du King of the Pop?  Naaaan, y'a plein de gens qui vont faire ça, et bien mieux que moi, qui n'ai rien d'autre à dire que "Naaaaaan????c'est po vrai????"

Non, je viens vous parler d'un sujet autrement plus sérieux, un sujet qui me fait frémir quotidiennement. 

The Return of The Espadrille

espadrille_jean

Sérieux, c'était déjà ultra méga moche à l'époque (c'était quand, en fait, l'époque?).  C'était vraiment indispensable de remettre ça?  Je sais que la mode est un éternel renouvellement, mais y'a pas une Charte qui régule les dérives de ce genre de renouvellement? 

C'est hyper laid, les djeuns, réveillez-vous, be aware!!  Quand je vois des petites minettes toutes choupis (bien que légèrement copiées/collées, des bandes entières de gamines avec le slim, la tunique, le sautoir, la frange sur les yeux, et au choix, les ballerines ou les espadrilles.  De temps en temps une rebelle met des Converses), et bien ça me brise le coeur.  Les filles, vous êtes jolies comme tout, mais on vous a pas appris que les finitions, c'est IMPORTANT???  Ca gâche tout, ces trucs informes que vous avez aux pieds.  Et, si je me fie à mes souvenirs lointains (et douloureux), ce n'est même pas confortable.  Quand il fait bien chaud, on a le pied qui macère la-dedans, ça brûle, ça pue, ça pique, c'est une horreur. 

Alors, unissez-vous, dites NON à la dictature de l'espadrille.  L'Espadrille, c'est le Mal.  L'Espadrille is Evil.  L'espadrille sucks.  Même les méduses en plastique pailleté, c'est moins moche.  Et ce n'est pas peu dire.

C'est tout.

Je reviendrais dans un an ou deux, pour vous parler de la supériorité du coupe-ongles sur les ciseaux à ongles.  Ou avant, ou après, ou sur un autre sujet, ou pas. 


Les nuls En espadrille
envoyé par quististrepe. -