....de sapin avec des racines.  Sujet extrèmement pertinent à l'approche de la saison des fêtes, vous en conviendrez. 
sapin
Si je me permets de vous en toucher deux mots, c'est parce que je suis bien placée pour le savoir. 

Alors on vous dit que c'est mieux, parce que vous contribuez à l'écologie en fournissant un arbre de plus dans la nature.  Voui, parce que votre sapin, vous êtes censé le replanter, après Noël. 

Déjà, si vous habitez en appart, vous allez le replanter sur votre balcon?

Si vous décidez de le replanter dans un forêt, c'est pas si simple, figurez-vous.  Aller le planter n'importe où, c'est oublier qu'il y a des ingénieurs ONF qui gèrent ladite forêt.  Si, si.  Faut pas croire que la nature se gère toute seule, c'est pas du tout le cas.  Donc votre sapin sera probablement planté à côté d'une essence rare, et les ingénieurs vont vous le virer en pestant contre les crétins qui plantent n'importe quoi n'importe où.  Ca, c'ets si vous habitez près d'une forêt semi-civilisée.  Si vous habitez dans l'Aisne, y'a pas de routes, déjà, donc y'a probablement personne qui en a quelque chose à faire de ce que vous plantez où.  Mais vous risquez de vous prendre une balle par un fermier parce que vous êtes sur ses terres, ou par un chasseur parce que vous êtes sur son chemin.  A vous de voir. 

Sinon, vous pouvez aussi le planter dans votre jardin.  En omettant le fait que les sapins, ça pousse GRAVE. 
Les gens qui habitaient notre maison avant nous ont voulu bien faire, et ont replanté 3 sapins de Noël.  Devant la maison.  Puis ils se sont tirés dans le Sud pour y couler des jours heureux et ensoleillés (ce qu'ils n'avaient pas dans l'Aisne, of course).  Seulement, les sapins, eux, sont restés.  Et nous, on a acheté une maison avec 3 sapins de 20 mètres de haut en face de la maison.  Luminosité zéro.  Tout ce qui est dans un rayon de 20 mètres minimum desdits sapins ne pousse pas.  Par contre, ça moisit ultra bien, quand on est à proximité d'un marais et qu'on bloque la maigre lumière qu'on peut trouver dans l'Aisne. 


Nous avons donc du les abattre.  Tout ça pour ça. 

Cela dit, si vous avez des potes à amuser, y'a rien de mieux.  Choisissez 6 mecs, de préférence bossant dans la formation, le marketing (si, si, il y en a, dans l'Aisne, du marketing.  Nan, j'déconne, il vit dans l'Oise, celui-là.), ou le packaging, donc des mecs qui ont le cul vissé devant un ordinateur chaque jour de la semaine, et filez-leur une tronçonneuse et des haches en leur disant d'aller tout broyer et se saloper gaiement.  Ils seront ravis.  Ils envisageront de changer de carrière et de devenir bûcherons.  C'est bien un truc de mec, ça, se rouler dans la forêt en disant plein de gros mots et tout détruire.  On croit que l'humanité a évolué à travers les siècles, mais mettez des instruments de destruction entre les mains de n'importe quel homme, et il vous prouvera le contraire.   C'est pour ça qu'on a inventé les scouts, entre autres.  On envoie de jeunes garçons dans la forêt, sans surveillance, et on leur permet de ne pas se laver, de dormir dans la boue et de bouffer dans des boîtes de conserve en faisant des feux immenses.  Par contre, il faut investir dans un masque à gaz quand on est un parent de scout de retour de camp d'été et qu'il faut aller le chercher après 2 semaines livré à lui-même. 


Donc, ne pas acheter des sapins avec des pieds.  Ca sert à rien.  Et en plus, on ne peut même pas utiliser le bois abattu pour faire une bonne flambée de Noël, parce que le pin, c'est blindé de sève, et ça vous flingue votre conduit de cheminée, vous risquez l'incendie derrière. 

Sur ces bonnes paroles, messieurs-dames, je vous laisse.  Je vais aller vacquer à mes occupations axonaises. 

Info inutile du jour : On peut déduire ce qu'on donne aux pompiers quand ils vendent leur calendrier de ses impôts. 

Musique en cours : Feist - When I was a young girl